La pêche au stick

Je vais vous présenter la pêche au stick, c’est une technique que j’apprécie beaucoup et qui me procure de bon résultats.
Le stick ou appelé chausette soluble est réaliser grâce à un tube compresseur destiné à compresser l’amorce avant son chargement dans la chaussette. Possible de varier la grandeur suivant la distance de lancer souhaité.

peche stickBeaucoup d’avantage de pêcher au stick comme:

– Réduit le risque d’emmelages lors des lancers.
– Cache l’hameçon et une parti du bas de ligne.
– Créer une zone fortement attractive près de votre appât.
– Bonne présentation de l’esche.
– Réduis le risque que l’hameçon s’accroche dans les débris.

J’ai commencé cette technique, il y a quelque années. Et maintenant, je l’ai adoptée dans pratiquement toute mes pêche car souvent quand il fait froid, je ne pêche pas pour longtemps. Mais aussi pour les avantages cité précédemment.

La pêche au stick permet de prendre du poisson assez rapidement sans le gaver en créant une tache attractive sur l’hameçon et donc le poisson prend l’appât à coup sûr (ou presque). Je conseil de faire des stick de 5 à 7 cm maximum. Pour que la carpe fasse une seul aspiration et qu’elle prenne dans la même bouché l’appât pigée.

Très pratique pour des pêches rapide, pour juste quelques heures aprés le travail par exemple. Il permet d’orienté la carpe vers le piège. Le stick est aussi un moyen de déjouer la méfiance de certaines carpes car quand le stick fond, cache une parti du bas de ligne.

Pour la confection de vos sticks, le choix est immense et varié:

technique stick– du Thon en boite (Bien à la mode mais très efficace!)
– de la farine
– du pellet
– des bouillettes en morceaux ou broyées
– de l’épice
– des micros graines tels que le blé, chènevis, graines pour canarie

Tous les stick mix du commerce sont efficace aussi. Il y a plein de marque qui en propose des prêts à l’emploie, très pratique pour les débutants ou par manque de temps.

Je vais vous donnez des recettes testées, qui m’ont permis de prendre du poisson cet hiver et au printemps. Il y a plusieurs façons de l’utiliser, je vais essayer de vous en montrer quelques unes.

Pour commencer, deux petites recettes simples qui m’ont valu quelques poissons ces années:

recette stick1 part de chènevis moulu

1 part de mini pellet

2 part de bouillette broyée (les même que l’esche)

La seconde:

1 voir 1/2 boite de thon à l’huile ou thon à l’eau (pour l’hiver)

2 part de farine baby corn

1 part de chènevis moulu

Quelques techniques de pêche au stick:

Elle consiste à trouver un spot (tache de gravier par exemple) puis amorcer légèrement 3-4 fois à l’aide d’une canne munie d’un bait rocket de particule tel le chenevis, pellet, farine puis de dépose ses montages. Ou, juste 3-4 coups de cobra avec la même bouillette eschée (tout dépend de votre choix d’appât). L’amorçage sera éparpillé sur une zone moyenne et au centre votre montage avec le beau stick. A chaque relance de votre ligne, placez à chaque fois un nouveau stick. Que ce soit pour une pêche rapide ou au spots, la méthode permet un amorçage précis et léger qui ne saturera pas le coup. Simple et super efficace.

Plus vous pêcherez loin plus votre stick devra être court. Il ralenti beaucoup la course de votre montage pendant le lancer.

Une autre technique. Elle consiste à amorcer avec un spod mix (ex: mélange graines) et de faire un stick ou chaussette soluble avec le spod mix. Pour cela, il faut prendre les graines et les sécher légèrement et de mélanger avec de la farine ou une amorce. Pour que le pva ne fonde pas avec les graines. Cette technique permet d’amorcer précisément avec la même base d’amorçage que le spod mix et cache le bas de ligne.


Appât – Confection stick carpe – Part 1 par Beweedis

Appât – Confection stick carpe – Part 2 par Beweedis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *