pêche à la carpe en hiver

Vous croyez que la pêche à la carpe s’arrête pendant l’hiver ? L’hiver est une saison peu exploitée par nos chers carpistes mais pourtant c’est une période qui promet un bon chalenge !

peche carpe hiverCette époque de l’année a des avantages et inconvénients, bien sur. Dans cet article, je vous indiquerai comment choisir votre poste, vos appâts, votre matériel et aussi l’amorçage. Donc tout pour réussir une bonne pêche!

Pour débuter en hiver, privilégiez un petit plan d’eau bien stocké en carpes

choisissez un plan d’eau que vous connaissez pour y avoir pêché pendant la belle saison. Cela vous fera gagner du temps par rapport à la localisation du poisson. Comme tout le monde le sait, la carpe s’économise, limite ses déplacements donc il devient évident de la chercher où elle se trouve.

Préférez les postes à l’abri du vent froid du Nord et Est

 Les endroits où le soleil domine une bonne partie de la journée sont à privilégier, pour la pêche et le pêcheur. Tous les arbres immergés ou qui surplomb, les ponts, petites criques sont des bons spots hivernaux. Les carpes se regroupent pour s’abriter du vent dans les endroits que je viens de citer. Si vous avez bien respecté ces critères, vous avez déjà réalisé les ¾ du travail.

Le ¼ restant est les appâts avec l’amorçage

La quantité d’appât qui va rejoindre le fond se doit donc d’être très limitée. La meilleure chose à faire consiste à proposer peu, de façon à ne pas les gaver mais à miser sur la qualité, du point de vue attractif et visuel.

L’hiver, les appâts de petite taille semblent bien plus efficaces que les appâts plus volumineux. Leur utilisation est rendue possible car l’activité des autres poissons blancs est fortement réduite. En effet, les blancs ne viendront peu vous embêter. Donc l’utilisation de l’asticot en amorçage grouillant sur le fond peut s’avérer très efficace. Dans votre amorçage, évitez d’utiliser des produits trop huileux, qui vont de suite se figer dans l’eau et être vraiment moins attractif.

L’appât approprié serait une bouillette pop-up fluo car elle joue sur l’attractivité visuelle et olfactive accompagnée d’un stick rempli de bouillettes broyées en farine, pellets CSL, chènevis moulu par exemple vont être très efficace, l’attraction est au top !

Un montage qui m’a réussi l’hiver 2015.

montage-peche

Il y a d’autres appâts très intéressants comme le maïs doux, chènevis, petite bouillette.

Un dernier conseil : Il ne faut pas énormément amorcer car il est plus facile d’en rajouter que d’en enlever.

Pour résumer simplement la pêche en hiver:

-Allez chercher le poisson où il est.

-Placez votre montage avec un stick, une poignée de micro bouillette, pellet CSL par exemple.

Et le tour est joué.

Et surtout n’oubliez pas des vêtements chauds pour faire face aux températures hivernales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *